Qu’est ce qu’un directeur de la photographie ?

11 mai

Le directeur de la photographie est responsable de la qualité technique et artistique des images d’un documentaire, d’un film ou d’un clip. Il porte une attention particulière aux couleurs, à la lumière et au cadrage. En fonction du lieu de tournage (intérieur ou extérieur), du moment ( jour ou nuit), des cibles (personnes présentent à l’écran) et des effets recherchés. Il réalise des choix techniques : il teste la caméra et les objectifs. A la télévision avec les caméras, il doit garantir une lumière uniforme, quels que soient les angles de prise de vue et la largeur des plans. Au cinéma, il dirige une équipe de techniciens: assistants opérateurs, cadreurs, électriciens, machinistes. Il a plusieurs activités tout au long d’un film de la préparation jusqu’à la post-production.

Concevoir un style esthétique et artistique de l’image d’un film, sur la base d’un scénario et des intentions de la réalisation : 

Lorsque le directeur de la photo rencontre le réalisateur, il essaie de saisir les intentions esthétique pour les traduire en termes de rendu de l’image et d’atmosphère lumineuse. C’est très important pour déterminer les choix d’image du futur film : la caméra et les optique associées à utiliser, les systèmes d’éclairage, les effets visuels à intégrer dès le tournage. Tout en prenant en considération l’aspect financier. Le choix d’un directeur de la photo est proposé par le réalisateur à la production. Des rencontres avec les autres chefs de poste (exemple: chef décorateur, créateur de costume..) pressentis vont également avoir lieu.

A la fin de cette préparation une entente sur les choix techniques à retenir, les choix sont un compromis entre les choix créatifs et les réalités économiques de la production.

Préparer les choix techniques d’image et réaliser les essais préalables à un tournage :

Le directeur de la photo s’assure de pouvoir disposer d’une équipe pour gérer la partie technique des prises de vue et d’un laboratoire pour gérer la postproduction. Il détermine avec la production les moyens humains nécessaire à la prise de vues. Il propose les professionnels avec lesquels il a l’habitude de travailler (exemple: cadreur, chef électricien, chef machiniste…). A l’approche du tournage, le directeur de la photo fait des essais qui lui permettent de connaitre le rendu des supports choisis, en fonction de leur exposition, le rendu des décors, le rendu des costumes en lumière, le rendu du maquillage en lumière. Pour l’utilisation de la caméra, il sera assisté d’un premier assistant-opérateur et du deuxième assistant-opérateur qui réalisent avec lui tous les essais techniques nécessaires. Il travaille également avec le chef électricien pour établir la liste des projecteurs pour des plans ou scènes nécessitant utilisation de moyens particulier. Enfin pour toutes ses décisions, il doit collaborer avec le directeur de la production et le premier assistant réalisateur qui établit le plan de travail. Pour les plans complexe à éclairer ou avec l’utilisation d’une machinerie il doit estimer les temps de travail nécessaire.

Réaliser les prises de vue: 

L’activité du directeur de la photo lors du tournage consiste à déterminer l’éclairement et l’éclairage des plans à tourner, en fonction de tous les paramètres qui vont influencer l’exposition. Son travail s’adapte aux caractéristiques techniques du matériel de prises de vues utilisé. Il peut avoir un contrôle immédiat sur chaque plan avant son enregistrement (cadrage, exposition, contraste). Après les prises, les fichiers numériques enregistrés sont envoyés régulièrement au laboratoire de postproduction pour être sauvegardés et pour libérer les supports d’enregistrement utilisés pour le tournage.

 Intervenir en postproduction d’un film 

Le directeur de la photo est garant de la qualité de l’image du film, il intervient également lors de la postproduction du film, du montage jusqu’à l’étalonnage numérique. Il travaille avec l’étalonneur qui intervient plan par plan, pour équilibrer les différences colométrique. Le traitement de l’image peut être très sophistiqué et apporter une dimension créative à l’image d’un film.

Réaliser les prises de vue d’un tournage sur support argentique: 

Avant le support d’enregistrement était la pellicule argentique exposée à la lumière. Le travail du  directeur de la photo consistait à imaginer et prévoir les résultats d’exposition. Aujourd’hui le cinéma se tourne en numérique même si parfois certains films se font encore à la pellicule argentiques.

La phase de préparation permet de déterminer le type de caméra argentique, le ou les types de pellicules à utiliser et le choix d’un laboratoire photochimique. En numérique le directeur de photo détermine la qualité de la lumière, sa dominante colométrique, le contraste de la scène, la profondeur du champ. Les prises exposées pendant la journée sont envoyées le soir même au laboratoire et en général développées pendant la nuit. Le chimiste responsable peut communiquer ainsi les résultats au directeur photo et en cas de problème, ils pourront reprendre le tournage des plans ratés.

Pour résumé le directeur photo est responsable de la qualité de l’image qui doit être conforme aux souhaits de la réalisation. De son travail, ses compétences et son expérience dépend une partie importante de la qualité technique d’un film.

Pas encore de commentaire

Laisser une réponse

agence-de-communication-dig... |
Agencesereputation |
Depruncom |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | neha24
| Faits divers
| Mulhouse actualités