Le métier de producteur de cinéma

23 mai

Un producteur de cinéma s’occupe du financement d’un projet que ce soit la réalisation d’un film ou la conception d’une émission de télévision. Comme il se démène pour trouver des financements, il peut même engager des fonds personnels cela lui donne donc un droit de regard sur la partie artistique du projet. Sachez d’abord que les méthodes de production française et américaine ne sont pas les mêmes et que cet article ne va traiter que la production française. 

 

Le métier de producteur : 

Le producteur délégué et producteur de film est le représentant d’une société de production. Cette société ira chercher en plus des aides publics, des investisseurs et des coproducteurs (exemple: chaine de télé, SOFICA, coproducteurs étrangers…). Lorsque les investisseurs  sont trouvés, le producteur délégué  engage devant eux sa responsabilité et il garantit ainsi l’aboutissement du film auprès de ses partenaires et assume les responsabilités juridique et financières.

C’est lui qui va choisir les scénarios sur lesquels il souhaite investir, après qu’il en ait reçu de la part de réalisateurs ou de scénaristes. En étudiant le scénario et en faisant une étude de marché, il va accepter ou non de financer le film. Une fois le film achevé il va s’occuper de le vendre.

Comme il a investit de l’argent, il a un pouvoir décisionnel sur l’aspect artistique du film. Il peut donc demander à changer des choses dans le scénario ou choisir un réalisateur. Il faut savoir toute fois qu’en France le producteur a un droit de regard beaucoup moins important qu’aux Etats-Unis. Généralement une fois la pré-poduction commencée il va continuer à suivre le projet mais cela va être le directeur de production et l’assistant de production qui vont s’en occuper de première main et le tenir au courant.

La recherche de financement: 

Pour rechercher les financements, le producteur délégué va faire un budget qu’on appellera budget prévisionnel. Il sera aidé pour cette tache par son directeur de production. Une fois le budget validé, il fera un plan de financement. Ce plan va présenter son apport personnel, les apports des différents diffuseurs, les éventuelles sociétés en coproduction ainsi les aides publiques et les autres soutiens tels que les SOFICAs.

Sa contrainte principale est de respecter une règle d’or : le film ne peut pas avoir plus de 50% de son budget d’aides publiques (toutes confondues et ajoutées sauf les aides européennes).

Néanmoins pour trouver des apporteurs de capitaux, présenter un budget prévisionnel et un plan de financement ne suffisent pas. Il lui faudra faire tout un dossier de production qui peut être plus ou moins complexe et conséquent.

Une fois le dossier constitué, il devra se lancer dans la recherche de financement public et privé. C’est un travail lourd, technique ou il faut faire les marchés du film. Envoyer de nombreux dossier, il faut être un bon commercial.

 

Les autres taches : 

Le producteur délégué va également participer au casting pour les premiers rôles et les postes importants (exemple: directeur de la photo, chef décorateur) car cela influe sur la recherche de financement. Il choisit également son équipe de production.

Il se fait plus discret sur le tournage d’autant plus qu’il est représenté par le directeur de production. Il interviendra de nouveau au moment du montage ( surtout pour le documentaire car c’est mon écrit  l’avance).

Le directeur de production s’occupe des contrats de travail, c’est le producteur délégué qui signe et qui en est pénalement responsable.

 

Pour résumer le producteur comprend les missions suivantes: 

  • étudier les scénarios que lui proposent réalisateurs et scénaristes
  • Sélectionner le projet qui lui semble viable
  • Réaliser des études de marché
  • Établir un budget prévisionnel
  • Rechercher des solutions de financements auprès des institutions telles que le Centre National du cinéma
  • Rechercher des coproducteurs
  • Organiser des castings
  • Sélectionner des acteurs ou des présentateurs
  • Superviser la réalisation du projet
  • Assurer la bonne gestion du budget lors du tournage
  • Programmer la sortie de ses productions
  • Organiser des campagnes promotionnelles

 

Pas encore de commentaire

Laisser une réponse

agence-de-communication-dig... |
Agencesereputation |
Depruncom |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | neha24
| Faits divers
| Mulhouse actualités